Happy End ?

Publié le par Lolo et Nono

f--e-du-logis.jpgHier devait être le premier jour de notre bonne. 
Et oui, quand notre employeur nous a dit qu'on en aurait une, ca m'a bien fait rigoler... MOI, une bonne... je crois même avoir carrément refusé sur le moment.
Mais c'était bien avant d'arriver dans Chengdu la poussiéreuse, bien avant d'avoir un 150m2 ,bien avant d'avoir un plan de travail dans la cuisine qui plafonne à 60 cm !

Comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, la semaine dernière, il a fallu admettre qu'une bonne était une necessité. Donc opération "à la recherche d'une bonne pour 2 européens..."
Lijuan nous a aidé, car ce n'était pas une mince affaire, et oui, 2 avaient déjà refusé de travailler pour nous : trop impressionant (et pourtant...:-))
Elle nous a emmené dans un "bureau de placement" (un endroit des plus glauques) où des chômeurs attendent toute la journée la venue d'un éventuel employeur pour un éventuel job. Sur le moment, personne ne semblait être disponible, mais 15 min plus tard, ils nous ont rappelés : une jeune femme était maintenant libre. On discute un peu avec elle, lui montre l'appartement et lui donne rendez-vous pour ce lundi après-midi. Elle a l'air toute motivée.

Hier matin, alors que Lolo partait au bureau, je suis restée (ne vous inquiétez pas, Home office, ca vous dit quelque chose ?) exprès pour accueillir la demoiselle. Quelle ne fut pas ma surprise quand on m'appelle pour me dire qu'elle a réfléchi et changé d'avis : la communication serait trop difficile (c'est vrai que c'est tout de suite plus facile quand on abandonne...). Donc niet, nada, retour à la case départ.

Deux heures plus tard, SuperLijuan (avec tout ce qu'elle fait pour nous, je suis obligée de l'appeler comme ça) me rappelle : elle en a trouvé une et vient me la présenter de suite. En 7 minutes chrono tout est réglé, je vais acheter un autocuiseur pour le riz (en fait, c'est CA le secret du si bon riz asiatique), notre nouvelle bonne va acheter les provisions, épices, huiles, etc... et devinez qui s'est régalé hier soir ?

Bon, chut, parce qu'elle a mangé avec nous et il paraîtrait qu'ici ca ne se fait pas trop, du moins pas tant que l'employée de maison n'a pas fait un test médical qui prouve qu'elle ne va pas nous transmettre dieu sait quelle maladie. Nous, ça nous fait doucement rigoler, parce que si elle devait vraiment être malade, et bien je crois qu'elle pourrait déjà nous contaminer en nous préparant le repas, non ?

En attendant, on prie pour qu'elle revienne et qu'elle ne décide pas que c'est trop compliqué de communiquer avec nous....



Publié dans Pour les neurones

Commenter cet article

Clément 12/08/2007 14:26

Ouais !!

Super votre blog !! Des petites tranches de vie, des anecdotes... J'y étais... Partir 7 mois et tout lacher, je trouvaiis ca déjà très fort... S'installer en Chine, ca c'est balaise..

Ca me donnerait presque des idées...

Bon courage et bonne continuation !!

Clément.

Lolo et Nono 13/08/2007 06:19

salutmerci et bienvenue sur ce  blog ! C'est beau Salta hein :-)) 

missp 02/08/2007 10:11

L'autocuiseur pour le riz, l'essayer, c'est l'adopter. ça change la vie!!

Lolo et Nono 02/08/2007 12:30

comme tu dis ! (sauf que la, on y droit tous les jours... vive les noodles !):-))

JRT Technology 31/07/2007 15:17

Cela me rappelle, une de mes anciennes vies où bonnes, servants, majordome et toute la clic s'activait autour de moi afin de répondre au moindre de mes désirs!!! Mais bon, dans cette vie-là, je dois apprendre à me débrouiller tout seul!!!! Peut-être un jour, serez-vous prêt à vivre une vie où vous ne pouvez compter que sur vous-mêmes!!!! ;O)

Lolo et Nono 01/08/2007 03:19

Au moins, ca fait plaisir de voir que TU ne changes pas.... :-))