XI'AN la touristique

Publié le par Lolo et Nono

A peine la famille arrivée à Chengdu et vaguement acclimatée à la nourriture de Huan Le, nous revoilà dans l'avion pour Xi'an (lisez Chian, le X chinois se prononçant comme le "ch" allemand).
Xian est un centre touristique important de la Chine. Bien avant que Pékin ne soit la capitale, Xian de part sa position de départ (ou d'arrivée) de la route de la Soie, détenait ce titre.
C'est ici que l'empereur Qin Shi Huang (prononcez Chine Si Rhuan, le Q chinois se prononce aussi comme une espèce de "ch") régnait. L'empire qu'il avait bâtit à force de conquêtes fut la base de la Chine actuelle à laquelle il a donné son nom.
Cet empereur un peu mégalo se fit construire une armée de terre cuite afin qu'elle le protège au-delà de la mort dans son futur tombeau. Pendant plus de 2000 ans, ces soldats sont restés ensevelis, avant qu'en 1974 un paysan ne les découvre par hasard alors qu'il voulait creuser un puits !
Aujourd'hui, ces soldats sont considérés comme la 8e merveille du monde. Ce qui veut dire aussi groupe de touristes partout (la dernière fois où j'avais entendu autant de langues différentes un même jour était lors de la visite du Macchu Picchu)...

 

La première fosse est la plus grande (230m de long !) où l'on voit plus de 6000 soldats et presqu'autant de touristes :-). Deux autres fosses contiennent 1300 soldats et une centaines d'offciers (avec des chevaux).

 



Après ces visites, nous nous sommes baladés dans le quartier musulman de la ville. Quartier touristique où tout est prévu pour vous faire dépenser votre argent : fausses Rolex, faux Chanel ou Louis Vuitton, T-shirt, statuettes, robes chinoises synthétiques, éventails, estampes, etc... Alors que les chinois ont du mal à parler anglais dans le Sichuan par exemple, ici dans le marché, on peut marchander vos prix en français, allemand, etc...

J'ai un avis un peu plus mitigé sur cette ville. Les habitants semblent blasés des touristes et ne pensent qu'à les arnaquer (oui, une fausse montre à 150 kuais c'est de l'arnaque), contrairement à mon sud-sichuan où il existe encore un peu de spontanéité. Les taxis sont hypermalhonnêtes (enfin, ne rêvons pas, existe-t-il encore beaucoup de taxis honnêtes dans le monde ?), sans parler des commerçants qui vous courent après pour vous vendre des babioles.


Publié dans Pour les yeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ness 26/04/2008 04:41

Quel surprise, retrouver sa mère sur un blog c'est pas commun!!
Je suis effectivement à la fac à Xi'an, et j'ai pas exactement les memes impressions que vous sur cette ville...
Aucun taxi ne m'a encore arnaqué ici (alors qu'a chongqing...) et puis marchandé c'est la règle du jeu, dès qu'on parle un peu chinois, ils sont content.
En tout cas, je suis le blog depuis un petit moment et c'est vrai que ça donne envie, surtout d'avoir le permis chinois!!!!!!!! C'est dur à avoir???

Lolo et Nono 26/04/2008 10:07


oui, c'est dur à avoir le permis chinois ! Mais cela dépend aussi des villes. Je sais qu'à Chengdu, il est possible de passer l'examen en anglais. Apparemment, c'est tellement mal traduit, que la
meilleure solution est d'apprendre les réponses par coeur. Pour nous, nous l'avons fait à Xichang et on a passé l'examen en chinois avec une "traductrice" (qui l'avait réussi un mois auparavant).
Mais il y a eu beaucoup de négociations, car ils ne voulaient pas nous le donner sous prétexte que "les règles de circulations en chine sont beaucoup plus complexes"...
bon courage !


jacqueline 07/04/2008 20:53

Ma fille est à la fac. de Xian en ce moment. Nous devons y aller à la fin du mois. Bravo pour votre blog, ça donne envie.

Lolo et Nono 08/04/2008 08:30



Alors excellente visite, j'espère que vous apprécierez la Chine autant que nous !